Besoin de détente et de bien-être avec Jacuzzi® ?

Qu’est ce qu’un spa ?

Le spa est un bassin d’eau chaude équipé de buses de massage qui envoient de l’eau sous pression mêlée d’air. Ce procédé a été inventé par Roy Jacuzzi en 1968. Le spa est propice à la relaxation et au bien-être.

 

L’origine du spa – L’aventure des frères Jacuzzi, des oranges aux spas

Au tout début du 20e siècle, sept frères quittent l’Italie du Nord pour la Californie, sur la côte ouest des États-Unis. Ils s’appellent Frank, Valeriano, Rachel, Galindo, Giocondo, Candido et Joseph Jacuzzi.

Si la première activité des frères Jacuzzi fut la culture des oranges, ils s’intéressèrent aussi à l’aviation, et créèrent le premier monoplan à cabine fermée, qui fut utilisé par la Poste américaine pour le transport des voyageurs entre la baie de San Francisco et le Yosemite National Park.

Mais un accident aérien et une conjoncture difficile mirent fin à l’activité des Jacuzzi dans l’aéronautique. Ils revinrent donc à la culture des oranges et à l’agriculture dans les années 1920, mais pour s’intéresser aux systèmes hydrauliques et aux pompes. Les connaissances acquises par la famille Jacuzzi en dynamique des fluides allaient trouver une nouvelle utilité.

Image associée

 

Les Jacuzzi se lancent dans l’hydrothérapie

En 1925, les Jacuzzi lancent une nouvelle pompe agricole beaucoup plus efficace que toutes celles qui existaient alors. Elle fonctionne sur le principe de l’hydro-éjecteur (injection d’eau dans un réducteur, qui crée une dépression qui aspire l’eau). Leur invention est récompensée par une médaille d’or lors de la foire de l’État de Californie en 1930, mais c’est le même procédé qui trouvera une nouvelle utilité plus tard, avec les spas.

En effet, en 1956, à cause des besoins de santé d’un membre de la famille, les frères Jacuzzi miniaturisent une pompe d’hydrothérapie pour la rendre portable. Elle devient ainsi utilisable dans une baignoire domestique, transformant du même coup le bain en un lieu de détente et de relaxation. C’était la pompe J-300TM, le premier succès des Jacuzzi dans l’hydrothérapie.

L’invention du spa par les Jacuzzi

En 1968, Roy Jacuzzi, de la troisième génération des Jacuzzi venus aux États-Unis, franchit le pas suivant en intégrant cette pompe d’hydrothérapie à une baignoire. Il crée ainsi la première baignoire d’hydromassage, la « baignoire romaine ». Le principe de cette baignoire était de projeter, par des jets disposés sur ses côtés, un mélange sous pression d’air et d’eau. Le massage était parfait.

Le prototype ayant enthousiasmé la famille Jacuzzi, ils créèrent des baignoires plus grandes pour accueillir plusieurs personnes, et ajoutèrent un système de chauffage et de filtration de l’eau. Le premier spa vit ainsi le jour en 1970.

Le succès de cette invention fut tel que le nom même des Jacuzzi, avec la marque qu’ils créèrent, devint synonyme de spa. La société Jaccuzi® reste aujourd’hui une référence mondiale pour les spas et les systèmes d’hydromassage.

 

Roy Jacuzzi, l'inventeur du spa

 

Les différents types de massage

Les massages hydro-aéro-dynamiques : il s’agit du même type de massages que ceux pratiqués par les kinésithérapeutes. Ils consistent en un massage localisé des fibres musculaires concomitant à une stimulation de la circulation sanguine qui a des effets immédiats : apports de minéraux énergétiques au corps et élimination de l’acide lactique. Les points du corps les plus sensibles sont les suivants : colonne, cuisses, nuque, épaules, plexus solaire, hanches, plantes des pieds.

Les massages de relaxation : des myriades de bulles d’air enveloppent le corps, telles des caresses. Ces sollicitations de la peau vont stimuler le système nerveux permettant ainsi un état d’apaisement et de réconfort, qui aura un impact direct sur le métabolisme général. La température de l’eau présente, elle aussi, des effets bénéfiques. La peau du corps étant inférieure à la température de l’eau, plonger dans un spa va provoquer une vasodilatation, soit une dilatation des vaisseaux et ainsi favoriser un afflux sanguin, sollicitant de ce fait l’activité cardiaque. Par ailleurs, l’eau chaude permet un nettoyage en profondeur des pores de la peau qui va se débarrasser de toutes ses impuretés, grâce notamment à la sudation provoquée par la chaleur de l’eau.

Enfin, le principe de la poussée d’Archimède permet une sensation de légèreté, propice à faire travailler certains muscles sans la contrainte de la pesanteur : c’est ce principe qui est utilisé depuis longtemps par les kinésithérapeutes dans le cadre de la rééducation fonctionnelle.

 

Utilisation du spa chez soi : les précautions à prendre

Pour éviter tout problème à l’utilisation de votre spa, il est conseillé de respecter certaines règles.

Avant d’utiliser votre spa :

  • évitez de consommer de l’alcool et du tabac
  • évitez la consommation de drogue
  • évitez de trop manger
  • ôtez votre patch de nicotine
  • évitez de vous raser le jour même (risque d’irritation de la peau)

Pendant l’utilisation de votre spa :

  • sortir de l’eau dès les premiers signes d’étourdissement
  • penser à bien s’hydrater avant
  • ne pas chauffer l’eau à plus de 40°C (pour un adulte)
  • ne pas rester dans l’eau plus de 30 minutes pour un adulte et pas plus de 10 minutes pour un enfant ou une femme enceinte (eau à 32°C)

Après l’utilisation de votre spa :

  • pensez à recouvrir votre spa avec une couverture spéciale ou un couvercle rigide surtout si votre spa est placé en extérieur

 

L’entretien régulier du spa est capital

L’entretien de votre spa est capital, et le premier geste pour l’utiliser correctement consiste à se laver intégralement avant de l’utiliser, et de demander à chaque usager de faire de même, car cela réduira les risques de contamination du bassin.

De même, n’oubliez pas d’analyser régulièrement l’eau de votre spa afin de contrôler son équilibre, entre une et deux fois par semaine : rééquilibrez-la en cas de besoin, avec les produits adaptés.

Vous devez également nettoyer chaque élément de votre spa le plus souvent possible, sans oublier les filtres, qui ne doivent s’encrasser en aucun cas, sous peine de voir la qualité de l’eau se dégrader rapidement.

Enfin, n’oubliez pas de recouvrir votre spa après chaque utilisation, en particulier s’il s’agit d’un spa d’extérieur : optez pour une couverture adaptée à la taille de votre spa, elle le protégera des impuretés.

 

 

Si vous souhaitez découvrir nos spas, n’hésitez pas à venir nous rencontrer dans notre showroom !